Fdesouche

La Hongrie est prête à aider la Grèce à protéger ses frontières, a déclaré lundi sur Facebook le ministre des Affaires étrangères Péter Szijjártó :

“Nous rencontrons régulièrement le ministre grec des Affaires étrangères en personne, mais aujourd’hui, nous avons également dû nous parler au téléphone en raison d’un triste événement et d’un défi de taille.

La Grèce a été secouée par un tremblement de terre à la fin de la semaine dernière, c’est pourquoi j’ai exprimé ma solidarité avec mon collègue et signalé que nous étions disponibles pour fournir une assistance si nécessaire.

La migration illégale reste un défi commun, car les deux pays protègent les frontières extérieures de l’UE. Nous savons tous deux exactement à quel point cela représente un fardeau à la fois financier et personnel.

Notre position est claire: la migration illégale doit cesser, notamment aux frontières extérieures ou, si possible, encore plus loin, nous sommes donc heureux d’aider nos amis grecs à préserver et à protéger leurs frontières aussi efficacement que possible.

Dans les Balkans occidentaux, la situation devient de plus en plus insoutenable, avec des gangs de migrants barbares qui commencent à rendre la vie quotidienne normale pratiquement impossible dans certaines colonies. Et ça ne peut pas continuer comme ça !”

Via Hungary Today


Fdesouche sur les réseaux sociaux