Fdesouche

Compiègne : d’où venaient les voix entendues par le meurtrier ?

Mohand Akli A. a été mis en examen pour meurtre, ce vendredi, suspecté d’avoir poignardé son ami dans un appartement de la rue des Domeliers, à Compiègne, mercredi.

[…]

Lors de sa garde à vue, Mohand Akli a expliqué être passé de religion en religion. De confession musulmane, il serait ensuite devenu chrétien puis « christiano-bouddhiste ». Originaire d’Algérie, comme son colocataire, il aurait vécu dans sa famille à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) avant de déménager à Compiègne voilà à peine un mois pour trouver « la paix intérieure »

[…]

L’article dans son intégralité sur Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux