Fdesouche

Après l’attaque jihadiste qui a fait trois morts dans une église de Nice jeudi matin, Roseline Hamel avait dit avoir eu “une pensée pour [ses] frères musulmans”.

“Ce sont des gens qui étaient entrés pour prier, ils ne faisaient de mal à personne, c’est une injustice”, a déploré Roseline Hamel. C’est “une incompréhension qu’on puisse faire de tels actes sur des personnes qui prient, qui ne font de mal à personne, qui sont sereines, en paix dans cette église. On ne comprend pas.”

Un peu plus tôt dans la journée, Roseline Hamel avait dit avoir eu “une pensée pour mes frères musulmans”. Elle s’en est expliqué sur franceinfo : “Dans mon quartier où je vis, je suis entourée de personnes qui ont cette confession, je les côtoie depuis des années, nous sommes très conviviaux entre nous, attentifs l’un à l’autre, et ces personnes de cette religion que je côtoie depuis des années, de religion musulmane, ont beaucoup de peine de ce qui se passe. L’islam, ce n’est pas ça. C’est un dieu d’amour, ce n’est pas un dieu qui demande de tuer.”

FranceTvInfo


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux