Fdesouche

Aujourd’hui je me vois chrétien, je me sens chrétien“, explique l’imam de la grande mosquée ar-Rahma (La Miséricorde) de Nice, en priant “pour que surtout on ne tombe pas dans des guerres de religion” après cette attaque islamiste contre une basilique.

(…)

D’origine algérienne, Otmane Aissaoui prêche dans cette mosquée ar-Rahma depuis plus d’un quart de siècle. Et il a eu peur jeudi matin, en apprenant le drame de la basilique : “Peur que ce soit quelqu’un qui ait fréquenté notre mosquée, peur que cela mette par terre des années de prêches. Mais Dieu merci, c’est quelqu’un qui était arrivé à Nice il y a quatre jours !

Selon les informations données jeudi soir par le procureur national antiterroriste Jean-François Ricard, l’agresseur de la basilique serait un Tunisien de 21 ans, arrivé à Nice après avoir débarqué récemment en Italie, via Lampedusa, fin septembre, puis Bari, en octobre.

Mais les tensions sont ravivées“, craint pourtant l’imam de la mosquée ar-Rahma, “et les identitaires se sont réveillés“: “J’ai peur que l’islam et les musulmans soient une nouvelle fois les boucs émissaires, mais il faut (…) renforcer les digues républicaines

La Provence


Fdesouche sur les réseaux sociaux