Fdesouche

Morbihan. Des enseignants menacés de mort contre rançon

En début de semaine, plusieurs établissements scolaires en France, dont Vannes (Morbihan), ont reçu un courriel les menaçant de représailles si une rançon de 100 bitcoins, soit 1 094 550 €, n’était pas versée. Le message ferait explicitement référence à l’assassinat de Samuel Paty, selon nos confrères du Télégramme qui ont révélé cette information ce vendredi 23 octobre 2020.

[…]

L’article dans son intégralité sur Ouest France


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux