Fdesouche

En pleine journée d’hommage au professeur décapité par un terroriste islamiste, plusieurs commissariats du département ont reçu, ce dimanche, des signaux inquiétants.

Alors que des dizaines de milliers de Français se rassemblaient, ce dimanche 18 octobre, à Paris comme dans tout le pays, pour rendre hommage au professeur d’histoire-géographie Samuel Paty, décapité par un terroriste islamiste et réfugié d’origine tchétchène à Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines, plusieurs commissariats du département ont reçu le même jour des menaces de mort et d’attentat, indique une source policière à Valeurs actuelles.

Vers 17h00, un individu a notamment contacté le commissariat de Guyancourt en affirmant vouloir « se faire exploser comme au Stade de France », en référence aux attaques du 13 novembre 2015. En fond sonore, les policiers ont entendu des chants en arabe.

(…)

Valeurs


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux