Fdesouche

19/10/20

CP_Monsieur_Paty_1340884


18/10/20



17/10/20


Une note du 12 octobre dénonçait la « polémique » née après le cours de Samuel Paty. Un inspecteur devait lui rappeler les « règles de laïcité et de neutralité ».

Tout y était : la « vive polémique » née à la suite du cours de Samuel Paty sur la liberté d’expression ; la volonté d’apaisement de la principale du collège ; les mails de doléances de plusieurs familles ; l’inspecteur envoyé pour rappeler au professeur Paty « les règles de laïcité et de neutralité » ; les manœuvres de Brahim Chnina pour faire croire aux enquêteurs que sa fille avait participé au cours – ce qui est faux – et qu’elle avait été atteinte dans son « intégrité psychologique ». Le 12 octobre, les agents locaux du Renseignement territorial (RT) 78 avaient consigné tout cela dans…

(…) Le Point


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux