Fdesouche

Extraits :

“Il est grand, plutôt costaud, mais pas vraiment musclé. Tout le monde se moque de sa couleur de peau, un peu orange, et de sa coupe de cheveux. Certains disent même qu’il porte une perruque. Pour qu’on se moque moins de lui, il a changé de couleur de cheveux, il est passé du très jaune au un peu moins jaune. Il n’a tout de même pas adopté sa couleur naturelle qui est le blanc, puisqu’il a tout de même 74 ans, il doit trouver que le blanc, ça fait trop vieux.”

“Il joue beaucoup au golf, il fait servir des hamburgers à ses invités les plus prestigieux, il regarde tout le temps la télé. On entend parler de lui tous les jours. Il tweete, même la nuit, et il aime bien dire des gros mots. Il a le même prénom qu’un célèbre canard de dessin animé.”

“Ce qui l’a vraiment décidé c’est quand un autre président s’est moqué de lui.
Tu as déjà entendu parler de Barack Obama ? (…) C’est le premier homme noir a avoir dirigé le pays et je te dirai pourquoi c’est important dans un autre épisode.”

“Donald Trump n’utilise pas de grandes phrases ou de mots compliqués. Alors les Américains se sont dit qu’il leur ressemblait.”

“Et puis : il dit beaucoup de bêtises. Il a par exemple suggère de soigner le coronavirus avec les produits qui sont dans les placards que tes parents t’interdisent de toucher. (…)”

“La protection de l’environnement ne l’intéresse pas du tout. Par exemple, au lieu de sauver le Groenland du réchauffement climatique, il préfèrerait l’acheter pour récupérer ses ressources naturelles.”

“Malgré tout cela, de nombreux Américains sont très contents de toutes ses actions. Pendant les 3 premières années de sa présidence, le chômage a diminué. L’économie ne se portait pas si mal, jusqu’à ce que le coronavirus arrive.”

“Pour faire tout ça, il s’attaque à certaines populations”

“Il a voulu construire un mur entre le Mexique et les États-Unis. Tu imagines un mur de plus de 3000 km. Des milliers de familles viennent d’Amérique Centrale et du Sud pour s’installer aux États-Unis et avoir une vie meilleure, car leur propre pays est pauvre, et souvent dangereux. Mais Donald Trump ne veux plus d’eux. Et depuis qu’il est président, de très nombreuses familles sud américaines sans papier ont été séparées. 69000 enfants ont été enfermés dans des camps sans leurs parents.

“Il y a d’autres personnes envers lesquelles il est très dur : ce sont les femmes. Donald Trump a toujours travaillé avec des femmes, il en a nommé d’ailleurs plusieurs à des postes importants dans ses entreprises, mais il ne s’est jamais privé de faire des remarques sur leur physique, leurs vêtements, leur attitude, leur vie privée… D’ailleurs des milliers de femmes ont manifesté dans les rues de villes du monde entier en 2017 pour protester contre son élection.”

“L’autre population que Donald Trump n’aime pas, ce sont les journalistes, parce qu’ils lui posent trop de questions dérangeantes. Il leur reproche de mentir, dès que les médias donnent une image négative de lui. Je peux t’assurer que tous les journalistes des grands médias, ici et en Amérique, vérifient chacune des informations qu’il donne.”

“Voilà, je t’ai fait le bilan négatif et positif de ses 4 années de présidence.”

L’Amérique pour les Kids, un podcast France Inter


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux