Fdesouche

Le lundi 12 octobre 2020, vers 11 heures, les policiers de la Section d’Intervention du commissariat de police de Perpignan interviennent en urgence à l’Institut Départemental de l’Enfance et de l’Adolescence (IDEA), un site d’hébergement des mineurs non accompagnés situé rue Paul-Roca, pour ce qui leur est signalé comme des violences avec arme blanche. 

Sur place, une éducatrice aurait expliqué aux agents de police avoir été avisée qu’une bagarre avait lieu dans l’établissement. Avec sa responsable, elles auraient constaté du désordre et des dégradations dans les chambres, comme des lits retournés et des détritus jetés par terre, mais auraient eu du mal à comprendre ce qui s’était passé. 

Alors qu’une éducatrice refermait le logement, un des jeunes l’aurait menacée un cutter à la main, lame sortie, pointé vers elle. 

À la suite de ces faits, les policiers perpignanais ont procédé à l’interpellation de trois mineurs, dont celui porteur du cutter qui aurait été dissimulé dans son caleçon avec deux téléphones portables vraisemblablement volés à des jeunes résidents du foyer

L’Indépendant


Fdesouche sur les réseaux sociaux