Fdesouche

Un joueur de cricket musulman, Feroze Khushi,  a été aspergé de bière après une victoire de son équipe.  Son club a été accusé «d’insensibilité culturelle».

Le visage grimaçant de Feroze Khushi, esquissant un sourire forcé, tandis qu’il se courbait pour tenter d’échapper à une pluie un peu trop enivrante, n’est pas passé inaperçu, tant du côté des commentateurs sportifs que de ses coreligionnaires.

Sous le feu des critiques, et alors que la question de « l’inclusion multiculturelle dans le cricket » enflammait la Toile, la direction du club de l’Essex s’est fendue d’un communiqué, dans lequel elle a avoué humblement que les « traditionnelles célébrations de victoires ne répondent pas aux valeurs inclusives », tout en se disant « fière du travail interne effectué depuis plusieurs années pour chercher les talents partout, et se doter d’une équipe multi-diversifiée composée de joueurs d’horizons, de religions et de races différentes ». Mais point d’excuses pour l’incident de dimanche, pas même en filigrane… […]

oumma


Fdesouche sur les réseaux sociaux