Fdesouche

La police hongroise affirme avoir découvert au moins 16 tunnels utilisés par des trafiquants d’êtres humains pour faire passer clandestinement des migrants en provenance de la Serbie voisine.

Ces petits tunnels, d’une centaine de mètres de long, sont situés près du village de Csikeria et de la ville de Morahalom. La découverte de ces tunnels aurait eu lieu après que la police a réussi à capturer 26 migrants clandestins d’Afghanistan et de Syrie près de la frontière.

Les tunnels sont devenus le moyen privilégié de se faufiler en Hongrie, car la clôture frontalière du pays a considérablement réduit le nombre de migrants entrant dans le pays depuis sa construction fin 2015.

La porte-parole de la police du comté de Csongràd, Szilvia Szab, a déclaré aux médias locaux que les tunnels étaient cachés sous les broussailles.

(…)

Hungary Today / Breitbart


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux