Fdesouche

Nicolas Dupont-Aignan a annoncé samedi sa candidature à l’Elysée en 2022 pour offrir aux Français “le choix” et échapper à un duel Macron-Le Pen. Parmi ses propositions, un référendum sur la suppression du droit du sol.

Vous ne pouvez plus subir ce pouvoir qui vous détruit (…). Et pour vous opposer à un duel fatal pour le pays en 2022 qui ferait réélire Macron jusqu’en 2027, il y a le choix“, a lancé le député souverainiste devant plusieurs centaines de militants réunis au Cirque d’Hiver à Paris. Ces derniers n’ont pas eu toutefois la primeur de l’annonce, donnée par le candidat quelques heures auparavant sur TF1.

80 % des Français (…) ne veulent plus revoir en 2022 le second tour de 2017 car ils ont très bien compris que c’est l’ultime manoeuvre d’Emmanuel Macron pour se maintenir, minoritaire, au pouvoir cinq ans de plus“, a déclaré M. Dupont-Aignan évoquant “un piège mortel pour le pays“.  […]

On peut comprendre le désespoir de nos concitoyens” face à la “barbarie islamiste”, la “fermeture d’usines“, le “déchaînement de violences de cet été” et “la gestion calamiteuse de la Covid par le gouvernement“, mais “ce défaitisme du ‘trop tard’ est indigne de notre Histoire“, a martelé le député de l’Essonne.

Le Point


Fdesouche sur les réseaux sociaux