Fdesouche

Deux hommes, connus des services de police, ont été interpellés, suspectés d’avoir tenté de se faire délivrer des médicaments anticancéreux très coûteux, pour plusieurs milliers d’euros de préjudice, dans le cadre probable d’un trafic international. Âgé de 30 ans, un habitant de Cergy a été rapidement identifié du fait de l’utilisation de sa carte Vitale, et placé en garde à vue. Les suspects se faisant délivrer des médicaments anticancéreux ou anti-hépatite C, dont le tarif va de 1 700 euros à 15 000 euros la boîte.

[…]  Cette pratique frauduleuse se répète en France depuis plusieurs mois, toujours avec les mêmes ordonnances falsifiées à l’en-tête de l’hôpital Tenon, à Paris (XXe). « La collecte de médicaments via ces escroqueries alimente un trafic de médicaments, lesquels sont revendus à l’étranger par des réseaux criminels » a déclaré la direction de la police du Val-d’Oise. […]

Le Parisien


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux