Fdesouche

23 septembre 2020

Ces derniers importunent une des jeunes filles. Devant les mots déplacés d’un des individus, elle fond en larme et tous finissent par s’éloigner.

« On est passé à côté d’un drame absolu »

…Mais les trois personnes, postées à l’angle, décident de ne pas en rester là. Ils rattrapent le groupe et sautent sur leurs victimes. En premier lieu : un violent coup de poing est asséné par le jeune homme de 18 ans, à l’un des jeunes. Puis, c’est la cohue. Un couteau tombe au sol. Monsieur Mbazizi, âgé de 26 ans…

[…]

Ses lunettes portent la trace de la lame : elles lui ont sauvé l’œil. « On est passé à côté d’un drame absolu », souffle le procureur Étienne Manteaux, à l’audience, qui a requis 1 an pour le premier dont 6 mois ferme et 3 ans pour le second, assorti d’un an de sursis probatoire.

[…]

L’article dans son intégralité sur L’Est Républicain

20 septembre 2020

Coups de couteau en ville : une jeune femme blessée au visage

[…]

Âgés de 18 et 26 ans, les suspects sont appréhendés

[…]

Les trois victimes ont été prises en charge et examinées par un médecin. La jeune femme, touchée au visage, a été littéralement sauvée par ses lunettes de vue, qui l’ont protégé des coups de couteau. 

Difficile de comprendre ce qui a provoqué cet échange de coups. D’après les premières auditions, les deux groupes ne se connaissaient pas et n’avaient aucun lien entre eux.

[…]

L’article dans son intégralité sur L’Est Républicain


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux