Fdesouche

Cour d’assises de la Dordogne : 30 ans de prison requis contre l’homme suspecté de tentative d’assassinat

Charles Djob Ngoss comparaît devant la cour d’assises de la Dordogne depuis jeudi 17 septembre. Il est accusé d’avoir tenté d’assassiner un couple de Proissans, à son domicile, en 2017.

Ce lundi 21 septembre à Périgueux a lieu le troisième et dernier jour du procès de Charles Djob Ngoss, soupçonné d’avoir agressé une famille à Proissans, près de Sarlat (Dordogne), en octobre 2017. Charles Djob Ngoss est accusé de tentative d’assassinat, qui pourrait lui coûter la réclusion criminelle à perpétuité…

[…]

L’article dans son intégralité sur Sud Ouest

Famille agressée à Proissans : 30 ans de réclusion criminelle requis contre l’accusé

Dernier jour du procès aux assises de la Dordogne de Charles Djob Ngoss, accusé d’avoir tenté d’assassiner ses voisins à Proissans, en Périgord noir. L’avocat général a requis 30 ans de réclusion

[…]

“Il est évident que Charles Djob Ngoss avait gardé, dit l’avocat général, la maîtrise de lui-même“. Le magistrat reprend alors le déroulé de la nuit du cauchemar comme il dit. Un accusé qui s’équipe d’une lampe torche ,d’un couteau, qui choisit le point le plus vulnérable pour entrer dans la maison, vise la gorge et les organes vitaux lorsqu’il frappe les victimes, avec une précision chirurgicale dit Charles Charollois.

[…]

L’article dans son intégralité sur France Bleu


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux