Fdesouche
Hébergé gratuitement avant d'être mis à la porte, le sans-abri remercie son bienfaiteur... à coups de couteau

Celui-là a une drôle de conception de la gratitude. Âgé de 33 ans, ce Marocain sans papiers et sans domicile fixe avait rencontré son bienfaiteur aux abords du marché Gambetta de Cannes, deux mois auparavant.

Face à la détresse de l’individu, l’Algérien de 71 ans avait fait preuve de solidarité et consenti à héberger gracieusement cette nouvelle connaissance, dans son appartement du boulevard Gazagnaire, où le départ de sa fille laissait une chambre vacante.

Hélas, ce coup de main salutaire n’a pas mis le pied à l’étrier de l’intéressé. Au contraire, ce dernier s’est laissé aller, visiblement occupé… à ne surtout rien faire.

Excédé par cet assistanat, l’hébergeur a fini par signifier à son pensionnaire qu’il le mettait gentiment à la porte.

www.nicematin.com

(Merci à Hugues)


Fdesouche sur les réseaux sociaux