Fdesouche

Deux garçons de 18 et 22 ans comparaissaient ce vendredi devant le tribunal correctionnel d’Angers pour une série de méfaits dictés par l’oisiveté et l’alcool, et surtout par une insondable bêtise. Pour eux, ce fut l’été de toutes les méchancetés gamines.

Un soir d’août, ils ont le mur du jardin d’un particulier d’Angers et ils ont tué un coq à coups de pelle avant de le jeter dans une piscine. Une autre fois, l’un a tapé sur un petit garçon qui jouait au ballon au pied d’un immeuble. Dans la nuit de mardi à mercredi, enfin, ils ont agressé un groupe de jeunes près du théâtre Le Quai à Angers. L’un d’eux a agité un tesson de bouteille pour jouer au méchant. Il l’avait encore dans la main lorsque les policiers sont arrivés.

(…) En clair, c’est la dernière chance, a sermonné la présidente Catherine Ménardais. Au moindre écart, c’est la case prison (…)

Ouest-France


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux