Fdesouche

Malgré des efforts, les pouvoirs publics restent à la peine pour juguler la fraude sociale, selon le rapport produit par une commission d’enquête parlementaire. La fraude à l’identité et celle aux faux documents prennent une forte ampleur dans le pays.

(…) À partir de ce test, il n’est ainsi pas surprenant de lire dans le rapport que “le nombre de numéros de sécurité sociale répertoriés est supérieur au nombre total de la population de la France, dans une proportion que l’administration est bien en peine de préciser mais qui est sans doute comprise entre 2,4 et 6,7 millions.” Il va donc falloir faire le ménage dans la base de données ! Car, au 30 juin 2020, 73,7 millions de NIR étaient enregistrés dans le fichier. Pour rappel, la France compte 67 millions d’habitants… Il faut toutefois préciser que selon l’administration, “parmi ces 73,78 millions de NIR, 72,4 millions correspondraient à des droits ouverts”. Ce qui représente un surplus potentiel de 5,4 millions de bénéficiaires à l’identité trouble.

www.capital.fr


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux