Fdesouche

Le président brésilien Jair Bolsonaro est plus populaire qu’il ne l’a jamais été depuis le début de son mandat en janvier 2019, en dépit de sa gestion très critiquée de la crise du coronavirus, selon un sondage* ce vendredi.

Le taux d’opinions favorables de l’action du chef de l’Etat d’extrême droite a gagné 5 points depuis juin, passant à 37%, tandis que le taux de rejet a chuté de 10 points, à 34%, d’après le sondage de l’institut de référence Datafolha réalisé les 11 et 12 août.

(…)

D’après Datafolha, le taux de popularité actuel du président Bolsonaro est en partie imputable au versement à des millions de Brésiliens défavorisés d’une allocation mensuelle de 600 réais (100 euros) pour faire face à la pandémie. Le taux d’approbation des récipiendaires de cette aide grimpe d’ailleurs à 42%. Dans le Nord-est défavorisé, traditionnel bastion de la gauche, Jair Bolsonaro voit son taux d’approbation gagner depuis juin six points à 33% et de rejet chuter de 17 points, à 35%.

Personnalité très clivante, Jair Bolsonaro est jugé raciste, sexiste et homophobe par ses détracteurs mais peut compter sur un noyau dur de soutiens inconditionnels, qui l’appellent “Messie”, en référence à son deuxième prénom.

L’Express


Fdesouche sur les réseaux sociaux