Fdesouche

» Outre Goran, quatre autres personnes sont arrivées en confinement, dont un jeune trans venu de Wallonie cette semaine, et un couple de demandeurs d’asile qui ne supportait plus les discriminations dans le centre Fedasil qui les accueillait. « Le centre a pris le coronavirus comme prétexte, explique le porte-parole du Refuge. Comme ils sont sortis du centre et que c’était interdit, on ne les a pas laissés rentrer. Mais on nous a également signifié que leur profil était “incompatible” avec les autres familles du lieu… »

 

(…) Le Soir


Fdesouche sur les réseaux sociaux