Fdesouche

Malgré le confinement toujours en vigueur, ces rassemblements illégaux et ces rodéos ont été régulièrement observés dans la commune de la banlieue lyonnaise. Selon Jérémie Bréaud, candidat LR aux dernières élections municipales, “la volonté du maire de tout accepter, pour ne pas faire de vagues, est juste intolérable. Avec 11 policiers municipaux, contre 14 en 2014, protéger les Brondillants n’est clairement pas sa priorité”.


Fdesouche sur les réseaux sociaux