Fdesouche

Le Coran n’incite pas à la revanche meurtrière, selon l’universitaire musulman Mohamed Bajrafil qui réagit à l’affaire Mila.

Les menaces de mort se multiplient à l’encontre de Mila, la lycéenne qui avait posté sur Instagram une vidéo insultante à l’égard de l’islam. L’universitaire musulman Mohamed Bajrafil réagit en citant le Coran.

“Les musulmans sont confrontés à l’idée malheureusement répandue qu’ils sont violents. Or, voilà que certains d’entre eux lancent des menaces de mort. C’est choquant de bêtise de leur part. Si quelqu’un m’accuse de vol et que je le vole, cela ne fera que confirmer son point de vue.

[…] Le Coran lui-même rapporte des insultes. Le prophète a notamment été traité de sorcier, de magicien, de fou… Le texte démontre ensuite l’absence de fondement de ces propos mais il les mentionne. Surtout, il n’appelle pas à tuer qui que ce soit !

[…] Sachant cela, entendre que la jeune fille a récolté ce qu’elle a semé, comme l’a dit Abdallah Zekri, délégué général du Conseil français du culte musulman, me donne envie de pleurer.” […]

Réforme.net


Fdesouche sur les réseaux sociaux