Fdesouche

“Vu les menaces que j’ai reçues des personnes de mon lycée, j’aurais pu être brûlée à l’acide, me faire frapper. J’étais menacée d’être déshabillée en public, d’être enterrée vivante.

Mila assure que sa vie est «en pause». Elle n’a pas pu réintégrer son lycée de Villefontaine (Isère), près de deux semaines après les faits. « Je n’étais pas en sécurité dans mon établissement. (…) J’étais obligée d’abandonner mon lycée », a-t-elle déploré.

Le Figaro



Une invitée qui va faire parler. Ce soir, à partir de 19h25, sur TMC, dans “Quotidien”, Yann Barthès et son équipe recevront Mila, cette adolescente de 16 ans originaire de Lyon, qui a déclenché une polémique fin janvier suite à un live vidéo diffusé sur Instagram dans lequel elle a exprimé son dégoût des religions en général et de l’Islam en particulier, n’hésitant pas à déclarer de manière abrupte : “Votre religion, c’est de la merde, votre Dieu, je lui mets un doigt dans le trou du cul. Merci, au revoir”. La vidéo a tourné en boucle sur les réseaux sociaux et la jeune fille a été la cible de menaces répétées de mort et de viol, l’empêchant de retourner dans son lycée. Un hashtag #JesuisMila a même vu le jour, provoquant un débat sur la laïcité qui a fait réagir la classe politique.
[…]

Son intervention dans “Quotidien” sera sa première et unique interview, enregistrée en amont par précaution.[…]

Ozap.com

Fil principal :


Fdesouche sur les réseaux sociaux