Fdesouche

Le vote des expatriés algériens à l’élection présidentielle s’est ouvert samedi en France, alimentant les oppositions à cette élection, jugée illégitime par certains membres de la diaspora. Le jour même, la justice algérienne a demandé à entendre Saïd Bouteflika, le frère du président algérien déchu, dans le cadre d’un procès pour corruption.


Fdesouche sur les réseaux sociaux