Fdesouche

Contre une immigration qu’il considère comme « totalement incontrôlée », Christian Jacob, candidat à la présidence de son parti, veut « revenir aux lois Pasqua » de 1993 sur le code de la nationalité.

Il faut « revenir aux lois Pasqua conditionnant l’obtention de la nationalité française, pour un mineur né en France de parents étrangers, à une manifestation de volonté », affirme Christian Jacob dans une lettre aux adhérents, à quelques jours d’un débat parlementaire sur le thème de l’immigration.

[…]

Christian Jacob propose également de « mettre en place des quotas d’immigration votés chaque année par le Parlement »

[…]

Il souhaite « supprimer l’AME » (aide médicale d’État) dont bénéficient les sans-papiers…

[…]

Le Point

 


Fdesouche sur les réseaux sociaux