Fdesouche

01/08/2019

Quatre cas en deux semaines. Une quatrième personne a été testée positive au virus d’Ebola à Goma jeudi. Il s’agit d’une femme dont le mari est décédé mercredi après avoir été contaminé par l’épidémie qui a causé plus de 1.800 décès dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), indique l’ OMS.

« Nous sommes en train d’effectuer les investigations autour de ce cas », a déclaré le Dr Boubacar Diallo, coordonnateur en charge de la surveillance de cette épidémie d’Ebola pour le compte de l’OMS. A la suite de cette découverte, le Rwanda avait décidé jeudi matin de fermer sa frontière avec la RDC.

Elle a été rouverte huit heures après cet arrêté et le trafic a repris entre la ville congolaise de Goma et la ville rwandaise de Gisenyi. « Le trafic entre Goma et Gisenyi a repris en début d’après-midi ce jeudi. Fermée le matin sans explication (par le Rwanda, ndlr), la frontière a été rouverte et les populations peuvent se mouvoir dans les deux sens », indique un communiqué de la présidence congolaise. […]

20 Minutes


Le Rwanda a fermé jeudi sa frontière avec la RDC au lendemain de la mort à Goma d’un deuxième victime de l’épidémie d’Ebola et la découverte d’un troisième cas dans ce grand carrefour commercial situé à la frontière avec le Rwanda, a annoncé jeudi la présidence congolaise.

[…] «Sur décision unilatérale des autorités rwandaises, les citoyens rwandais ne peuvent pas sortir pour Goma», a rapporté un communiqué de la présidence de la République démocratique du Congo. Les Congolais peuvent quitter la ville rwandaise de Gisenyi, frontalière de Goma (ville comptant entre 1 ou 2 millions d’habitants), mais sont interdits d’y entrer, ajoute le texte à cause de la fièvre hémorragique qui a déjà fait plus de 1.800 morts en RDC en un an. […] L’OMS a élevé la dixième épidémie de fièvre hémorragique Ebola en RDC au rang d’”urgence» sanitaire mondiale. […]

Le Soir


31/07/2019

Le professeur Jean-Jacques Muyembe, chef de l’équipe d’intervention du gouvernement pour Ebola a confirmé que le patient qui a été testé positif à Ebola hier est mort ce matin. Le patient venait d’Ituri où il travaillait dans le domaine de l’exploitation minière artisanale. L’annonce fait craindre de plus en plus l’installation du virus dans la ville située près de la frontière rwandaise.

Le patient avait été admis à Kiziba, dans la banlieue de Goma, le 13 juillet, où il était soigné par une infirmière. Plus tard, il a développé des symptômes d’hémorragie et le test réalisé sur le malade mardi s’est avéré positif à Ebola. Le patient décédé est arrivé à Goma il y a plus de deux semaines. Mais ce n’est que la semaine dernière qu’il a commencé à développer des symptômes. Les équipes sanitaires essaient de retracer ceux qui auraient pu entrer en contact avec lui et leur proposent un vaccin. […]

BBC


Fdesouche sur les réseaux sociaux