Fdesouche

22/04/19

19/04/19

16/04/19


« Et si c’était un attentat ? » Il n’aura fallu que quelques heures pour que des personnalités et des sites d’extrême droite tentent de semer le doute dans la soirée du lundi 15 avril, au beau milieu du gigantesque incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris. Dans cette optique, l’hypothèse d’un accident – celle qui est privilégiée à ce stade par les autorités – a rapidement été qualifiée par certains de « version officielle », qui serait forcément suspecte. Avec une sacrée dose de mauvaise foi.

Dès 19 h 54, l’animateur du site Fdesouche.com, Pierre Sautarel, a écrit sur Twitter que « selon LCI, deux foyers d’incendie auraient été repérés » à Notre-Dame de Paris. Nous n’avons pas retrouvé trace de l’extrait en question de la chaîne d’information, qui n’a pas mis en avant cette information sur l’existence de « deux foyers d’incendie » sur son site à notre connaissance. Mais certains médias, comme le site belge La Dernière Heure, l’ont également mentionnée au détour de leurs articles.

En revanche, seuls des sites comme Fdesouche.com y ont vu une information de premier plan, au point qu’elle est mentionnée dès le titre de l’article du site sur la catastrophe (…)

Dialogue avec un journaliste des Décodeurs




Fdesouche sur les réseaux sociaux