Fdesouche

Les gangs ont été autorisés à prospérer en Grande-Bretagne parce que les autorités craignent d’être qualifiées de racistes s’ils parlent, déclare Mohan Singh à Katie Hopkins.

M. Singh a fondé la Sikh Awareness Society pour encourager les familles sikhs à agir contre les abus sexuels.
Et il a déclaré que le politiquement correct avaient permis aux gangs de réussir.

Il a dit à Katie: “Je pense que c’est dû à au politiquement correct, mais il est également au fait que ces personnes ne veulent pas être qualifiées de raciste. Personne ne veut nommer la chose. Personne ne saisit le taureau par les cornes et dit “Non, abus est et reste un abus “.
“Mais ils ne veulent pas être étiquetés en stigmatisant, en visant une communauté”
“Nous pouvons voir tous les rapports qui sortent de Rotherham, les faiblesses de la police, les faiblesses des conseillers locaux.
“Tout le système a échoué et c’est ce qui s’est passé depuis 30 ans. Les gens craignent trop, vous savez, ils ont trop trop peur de dire la vérité.”

(…) LBC

(Merci à Aramis et Nicolas)


Fdesouche sur les réseaux sociaux