Fdesouche

Craignant un second tour entre la présidente du Front national et le leader de la France Insoumise, le chef de l’Etat multipliera les déplacements la semaine prochaine pour lancer des «messages d’alertes» aux Français.

À moins de deux semaines d’un premier tour où tout reste encore à faire, le président a décidé de reprendre la route pour aller à la rencontre des Français. Comme seul bagage, un objectif: celui de tout faire pour éviter un second tour qui opposerait Marine Le Pen à Jean-Luc Mélenchon.

En Saône-et-Loire mardi, en Seine-Saint-Denis mercredi, dans le Lot jeudi, en Bretagne vendredi… La semaine prochaine, l’agenda présidentiel conduira François Hollande entre provinces et banlieues. Celui-ci a déjà prévu d’adresser «des messages d’alertes» – dixit son entourage – contre la présidente du Front national et le leader de la France Insoumise. «C’est un combat. En tant que président de la République son rôle n’est pas de coller des affiches mais de prévenir les Français des risques pour le pays», faisait savoir son entourage au Figaro ce vendredi. […]

Le Figaro


Fdesouche sur les réseaux sociaux