Fdesouche

Le centre d’accueil de Sainte-Marie-la-Mer fermera ses portes fin mars. Les 46 migrants restants seront répartis dans d’autres centres. Arrivés en 2016 en provenance de la jungle de Calais, les ressortissants éthiopiens ont rétabli la vérité sur leur âge. Ils sont quasiment tous majeurs.(…)

Sur les 68 migrants arrivés en novembre, 16 ont pu partir pour l’Angleterre, quatre ont disparu dans la nature et il en reste donc 46.

À l’origine, le groupe était censé être composé de mineurs, mais au fil des semaines, l’association qui gère le centre s’est rendue compte que la plupart des réfugiés étaient âgés de plus de 18 ans. Début février les ressortissants éthiopiens sont venus voir collectivement les autorités françaises pour avouer leur âge réel. Quasiment tous étaient majeurs avec des âges allant même jusqu’à 26 ans.

“Les migrants ont réalisé qu’ils ne pourraient pas partir pour le Royaume-Uni et ils ont donc changé de stratégie. Ils ont demandé à nous voir pour nous dire qu’ils avaient plus de 18 ans” – Laurent Alaton, sous-préfet en charge des migrants

En tant que majeurs les 46 Éthiopiens vont maintenant pouvoir déposer une demande d’asile en France. Une demande qui a des chances d’être acceptée. En effet, les migrants font tous partie de l’ethnie Oromo, connue pour la répression féroce dont elle fait l’objet de la part du gouvernement éthiopien.

(…)

France Bleu

Merci à Mandarine


Fdesouche sur les réseaux sociaux