Fdesouche

Les autorités saoudiennes avaient d’abord nié toute responsabilité. Une enquête interne, dont les conclusions ont été révélées samedi 15 octobre, montre que la coalition en guerre contre les rebelles houthistes au Yémen était bien responsable du bombardement contre des funérailles qui a fait 140 morts à Sanaa la semaine dernière. Les enquêteurs rapportent :
« En raison du non-respect des règles d’engagement et des procédures de la coalition ainsi que d’une information erronée, un avion de la coalition a visé de manière erronée cet endroit entraînant la mort et les blessures de civils ».

(…) Le Monde


Fdesouche sur les réseaux sociaux