Fdesouche

Alors que l’hypothèse de la présence du Front national au second tour de la présidentielle se renforce, le journaliste indépendant Antoine Baltier a enquêté pour comprendre comment et pourquoi certains électeurs choisissent de voter pour le “parti d’extrême-droite” : islam, immigration, racisme, Grand remplacement, Traité de Lisbonne, mariage pour tous…

Pour des raisons de sécurité, Antoine Baltier ne souhaite pas qu’on montre son visage à l’antenne.

“Une surprise de cette enquête c’est l’importance de la fachosphère.”

“Ce qui m’a le plus interloqué, c’est l’aspect diversifié des électeurs que j’ai rencontrés. Il y a vraiment de tout. […] On n’est plus du tout dans la caricature.”

“Le Traité de Lisbonnne a vraiment été un basculement. Il y a un avant et un après. “

“La haine de l’islam elle est là. Ils ont une vision extrêmement caricaturale de l’islam.”

Le Figaro


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux