Fdesouche

Quand tu me voles , quand tu me prends le fruit de centaines d’heures de travail ou plus , tu ne sais rien de moi , tu ne sais pas si je suis riche ou pauvre , honnête ou pire que toi , et tu t’en fous .

Peut-être cet argent va-t-il me manquer pour soigner ma femme , payer des études à mes enfants , manger correctement ou m’acheter des lunettes , me loger décemment . Peut-être à cause de toi , désormais sans voiture , je ne pourrai plus trouver de travail . Tu t’en fous .

La fatigue que j’ai eue , les risques que j’ai pris , le temps que j’ai sacrifié , tu t’en fous .

Ce bijou que tu m’as pris était peut-être le dernier souvenir de ma mère , tu t’en fous .

Ce commerce que tu braques et que personne ne veux plus assurer va peut-être me licencier , tu t’en fous .

Cette usine que tu casses va peut-être fermer ses portes , tu t’en fous .

Ce chantier que tu torpilles , ce camion que tu détournes , vont peut-être causer ma faillite , tu t’en fous .

Alors si un jour par le plus grand des hasards tu tombes sur pire que toi , que tu te fais exploser , lyncher ou torturer , hé bien mon vieux , vois-tu , JE M’EN FOUS.


Fdesouche sur les réseaux sociaux