Fdesouche

L’armée et la police ont déployé plusieurs milliers d’hommes lundi dans des villages du nord de l’Inde après un week-end de violences entre musulmans et hindous qui ont fait 28 morts dans l’Etat de l’Uttar Pradesh, à une centaine de kilomètres au nord de New Delhi.

Ces affrontements ont éclaté dans un Etat où des affrontements entre hindous et musulmans avaient causé la mort de plusieurs milliers de personnes au début des années 90.
[…] “Le bilan est désormais de 28 personnes tuées, et 90 personnes ont été arrêtées”, a dit Arun Kamar, un responsable de la police de l’Etat, ajoutant que “la situation est sous contrôle”. Un journaliste de la télévision locale IBN7 et un photographe de la police figurent parmi les victimes.

[…] Les violences ont débuté samedi soir lors d’un rassemblement de plusieurs milliers de paysans hindous venus demander justice après la mort de trois hommes qui dénonçaient le harcèlement subi par une femme, selon plusieurs médias.

Des discours incitant à la violence envers les musulmans auraient alors été prononcés, selon ces médias.
Les paysans ont été attaqués lors de leur retour chez eux, déclenchant une série d’affrontements entre hindous et musulmans dans plusieurs villages et l’armée a dû intervenir pour maîtriser la situation. De nombreuses familles ont alors décidé de fuir leurs habitations. […] Le Parisien
(Merci à Memory One)

Fdesouche sur les réseaux sociaux