Fdesouche

Sur Rue89, Noël Mamère a posé une question qui me sidère :

« Pourquoi interpeller en plein ramadan une jeune femme voilée, sachant que durant cette période, un tel geste peut être interprété comme une provocation à l’égard des populations musulmanes ? »

Et pourquoi pas ? Est–ce à dire que les chrétiens peuvent brûler le feu rouge et voler leur voisin en toute quiétude parce que c’est Noël ?
Je me croyais dans un pays laïque et voilà maintenant que la France devrait moduler ses décrets et nuancer son jugement en fonction du ramadan ? Au nom de quoi ?
La loi est la même pour tous. Ramadan ou pas, les musulmans sont des citoyens de ce pays avec ce que statut suppose comme droits et devoirs. Le respect de la loi est un devoir qui ne souffre d’aucune circonstance « exonérante ». Certainement pas celle d’une religion qui ne regarde qu’une minorité de citoyens.
Des femmes emmurées vivantes
Monsieur Mamère demande aussi :

« La loi sur le voile intégral est-elle pertinente ? »

Mais oui ! Ne serait ce que parce que 70% des Français – dont des musulmans – déclaraient en 2010 ne pas vouloir de cette tenue dans leur pays (Observatoire de l’opinion LH2-NouvelObs.com). La loi sur le voile intégral est aussi indispensable que l’a été celle du voile à l’école.
Les musulmans sont en majorité des gens paisibles. Mais la minorité agissante, cette minorité qui revendique le droit à ce que les femmes soient emmurées vivantes, cette minorité-là ne fait pas dans la nuance.
Elle se croit soumise à la volonté de son Dieu et respectueuse de son message contrairement à ces juifs et chrétiens qui, je les cite, ont complètement dénaturé leur religion.
Le jour où ils auront le pouvoir, on pourra dire adieu à la liberté de culte, la liberté de penser ou juste celle de respirer.[…] Rue89


Fdesouche sur les réseaux sociaux