Fdesouche

L’Observatoire national des violences en milieu de santé (ONVS, qui dépend du ministère de la Santé) a recensé 8 083 signalements d’atteintes aux personnes dans 352 établissements (à 92 % publics) en 2012. 7 860 hospitaliers en ont été les victimes, peut-on lire dans le rapport annuel rendu public aujourd’hui.

Les CHU sont particulièrement touchés par le phénomène, au point que 14 des 33 structures existantes (soit 42 %) sur le territoire ont procédé à une déclaration volontaire auprès de l’ONVS. Avec ses 35 hôpitaux franciliens, l’Assistance publique – hôpitaux de Paris (AP-HP) a déclaré à elle seule 3 038 incidents.

Le quotidien du médecin


Fdesouche sur les réseaux sociaux