Fdesouche

Addendum 30/03/13 : Réponse de Pierre Haski (Rue89)

Bernard-Henri Lévy a de drôles d’indignations. Il s’en prend violemment dans son bloc-notes du Point (repris sur son propre site La Règle du jeu) à l’article de Rue89 qui rapportait qu’il avait été écarté du voyage de Nicolas Sarkozy à Tripoli en raison des objections des responsables de la mairie de la capitale libyenne dues à son origine juive. Au lieu de s’en prendre aux faits eux-mêmes, autrement plus accablants mais embarrassants. […]

Cet article a été rédigé par Maryline Dumas, une journaliste basée sur place à Tripoli et qui a fait un travail professionnel dont nous maintenons à 100% les informations. […]

Qu’y avait-il d’insupportable dans notre article à part le fait que lui, Bernard-Henri Lévy, le libérateur de la Libye, soit écarté aujourd’hui par certains de ceux qu’il a contribué à libérer, et cela pour la pire des raisons qui soit : son origine.

Sans rancune, et c’est signé du juif Pierre Haski.

Rue89
_____________________________________
28/03/13

BHL est-il indésirable à Tripoli parce que juif ? Le réalisateur du “Serment de Tobrouk” ne veut pas le croire. Mais certains signes l’inquiètent.

Par Bernard-Henri Lévy

Au début, ça fait un choc.

Vous tombez, dans Rue89, sur un article titré : ” BHL, le juif, ne fera pas le voyage de Tripoli avec Sarkozy “.

Vous vous dites que ce n’est pas possible, que vous rêvez, qu’on ne vous a jamais appelé, comme cela, avec ou sans guillemets, ” le ” juif.

Vous écrivez au directeur.

Vous lui dites que son article est bidon (ce voyage n’était pas prévu) et que son titre, surtout, est indigne (ou digne, plus exactement, d’un moderne ” Je suis partout “).

Le directeur présente ses excuses.

Change le titre, qui devient : ” BHL n’ira pas à Tripoli avec Sarkozy, car “il est juif” “.

Mais il maintient son information fondée sur les mêmes propos vagues, mal vérifiés, mal sourcés.

Vous notez, au passage, que le premier titre, le plus blessant, celui qui fait de vous ” le juif ” et qui est resté de longues heures en ligne, n’a provoqué aucune réaction, aucune protestation, aucun signe, nulle part, d’étonnement ni d’indignation. […]

Le Point


Fdesouche sur les réseaux sociaux