Fdesouche

Marine Le Pen, vice-présidente du Front national (FN), a qualifié aujourd’hui sur France 5 de “diversion” l’annonce par le gouvernement de menaces d’attentats sur le sol français.
“Ca me paraît assez suspect (…) C’est une diversion”, a affirmé Marine Le Pen, en dénonçant “ces déclarations tonitruantes pour nous dire que ce risque terroriste est épouvantable”. “On nous explique même quasiment quelle forme va prendre ce risque ! Ca me paraît une étrange manière d’assurer la sécurité sur notre territoire”, a-t-elle poursuivi.

Le Figaro.fr

L’évocation par le gouvernement de menaces d’attentats relève d’une “part de mise en scène” qui pourrait se révéler “dangereuse”, assure dimanche Ségolène Royal dans une interview au Parisien, estimant pourtant que les Français “ne sont pas dupes”.

“Les Français ne sont pas dupes”, déclare l’ex-candidate socialiste à la présidentielle interrogée sur la multiplication des déclarations officielles sur les menaces d’attentats qui viseraient la France. “Il y a une part de mise en scène qui n’a pas de raison d’être et qui est même dangereuse”, ajoute-t-elle. “La lutte contre le terrorisme est une action sérieuse et discrète, incompatible avec l’annonce de pics d’alerte…comme par hasard pendant les mouvements sociaux”.

Liberation.fr




Fdesouche sur les réseaux sociaux