Fdesouche

Un vent de fronde souffle de l’autre côté des Alpes. La Fédération italienne a en effet décidé de limiter le recrutement des joueurs extracommunautaires à un seul par club, contre deux auparavant. Une décision prise à la suite du fiasco de la Squadra Azzurra à la Coupe du monde, afin d’encourager les clubs à miser sur les joueurs locaux, et qui a provoqué un véritable tollé de la part des formations de Serie A.

Publicité


La révolution est en marche dans le Calcio. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça ne plaît pas franchement à tout le monde. Le cuisant échec de l’équipe nationale à la Coupe du monde, où elle n’a même pas franchi la phase de groupes, a rejeté à la face des instances dirigeantes l’état dans lequel se trouve le football transalpin. La Fédération italienne (FIGC) a décidé de prendre le problème à bras-le-corps, et a annoncé que désormais, les clubs ne pourraient recruter qu’un seul joueur extra-communautaire, contre deux jusqu’à la saison dernière. Une décision passée quelque peu inaperçue en cette période de Coupe du monde, mais qui a fait grincer des dents les clubs de Serie A, principaux concernés par cette réforme.

Actufoot

(Merci à Goaliste)


Fdesouche sur les réseaux sociaux