Fdesouche

La numéro deux de la rédaction de France Inter, Brigitte Benkemoun, s’en va. Son éviction, qui en suit plusieurs autres dans des conditions controversées, suscite en interne des critiques contre Philippe Val, directeur jugé absent et maladroit. Le président de Radio France, Jean-Luc Hees, vient de lui accoler une adjointe.


L’arrivée il y a un mois de cette dernière, Laurence Bloch, est perçue en interne comme le signe de la volonté du patron de la Maison ronde d’encadrer son ami Philippe Val. Le prédécesseur de Laurence Bloch, Jean Beghin, parti pour France Bleu, n’était « que » directeur de l’antenne alors que sa remplaçante est directrice adjointe de France Inter. Mais cela s’explique sans doute parce qu’elle occupait le même poste à France Culture.

Brigitte Benkemoun, dont le départ de France Inter n’est pas encore officiel, a appris par « radio couloir » qu’elle était remplacée au poste de chef des informations (numéro deux de la rédaction, donc) par Jacques Monin, actuel envoyé spécial permanent de Radio France à Londres.

Rue 89


Fdesouche sur les réseaux sociaux