Fdesouche

GENÈVE – Un Turc qui avait obtenu la nationalité suisse par mariage devra rendre son passeport helvétique parce qu’il entretenait parallèlement une relation maritale dans son pays d’origine, a décidé le Tribunal administratif fédéral dans un arrêt rendu public mardi.

Son épouse suisse, dont il a entre-temps divorcé pour se marier avec sa compagne turque avec qui il a eu ensuite un troisième enfant, n’avait d’abord rien su de cette union parallèle avant de s’y résoudre dans l’intérêt de sa fille, avait-elle expliqué.

Romandie.com (merci à Marie)


Fdesouche sur les réseaux sociaux