Fdesouche

Vendredi, une jeune femme franco-ivoirienne comparaissait devant le tribunal correctionnel de Châlons pour avoir tenté d’escroquer quatre banques de Vitry-le-François (Marne). Elle agissait pour le compte d’un réseau africain. Condamnée à 9 mois de détention dont 3 ferme, elle a été laissée libre afin qu’elle puisse passer ses examens. Les chefs du réseau n’ont pas été inquiétés.

C’est une victime qui comparaissait vendredi devant le tribunal correctionnel de Châlons-en-Champagne à la barre des prévenus. Cette Française d’origine ivoirienne, âgée de 26 ans, a été interpellée la semaine dernière par les gendarmes de Vitry-le-François. Entre le 30 mars et la première semaine de mai, Marie (le prénom a été changé) a fait quatre fois le voyage entre son domicile de la région parisienne et la cité vitryate pour ouvrir des comptes bancaires sous de fausses identités. Nantie de faux justificatifs de domicile et de ressources, elle avait pour mission de faire virer sur ces comptes l’argent de prêts à la consommation qu’elle allait contracter. Ensuite, il ne restait plus qu’à retirer l’argent et disparaître sans laisser de traces. Suite sur l’Union (Merci à Jean d’Armes)


Fdesouche sur les réseaux sociaux