Fdesouche

Les jours de Radislav Krstic ne seraient plus en danger. Cet ancien général de l’armée serbe de Bosnie, condamné par le tribunal pénal international de La Haye en 2004 à 35 ans de prison pour crimes de guerre, a pourtant vu sa mort de très près. Il a été égorgé vendredi dans la prison de Wakefield, à l’ouest du Yorkshire en Angleterre, où il purge sa peine. Il a été attaqué par trois codétenus musulmans dont on ne sait pas pour l’heure s’ils sont originaires d’ex-Yougoslavie. Que Krstic ait survécu à cette agression tient à la rapidité de l’intervention médicale.
suite


Fdesouche sur les réseaux sociaux