Fdesouche

“Les clandestins qui n’ont pas de travail régulier sont normalement des délinquants.” C’est ce qu’a affirmé le maire de Milan, Letizia Moratti, au cours d’un colloque sur l’immigration organisé à l’Université Catholique de Milan.
Letizia Moratti a appelé à rendre le délit de clandestinité prioritaire par rapport aux autres faits délictueux, de manière à ce que l’expulsion des clandestins soit immédiate. “Attendu que la clandestinité est un délit”, a observé Letizia Moratti, “les lois doivent être respectées, mais un clandestin pris en flagrant délit ne peut pas être expulsé s’il fait l’objet d’autres procédures.
Pour garantir l’efficacité du délit de clandestinité, il faudrait le confondre avec les autres catégories de délits et le rendre prioritaire afin de rendre effectives les expulsions.”
Source : La Stampa
(merci à Henry)


Fdesouche sur les réseaux sociaux