Fdesouche

La DNCG a adressé un rapport alarmiste sur la situation économique du football français dont le bilan financier pourrait être déficitaire de 100ME à la fin de la saison. Des mesures drastiques sont indispensables selon l’instance sous peine d’une grave crise.

1604511130_small_dbd43La crise est passée par là. Et ses conséquences, conjuguées à une mauvaise gestion des clubs depuis de trop nombreuses années, pourraient directement conduire à la plus grosse crise économique que le football professionnel français n’ait jamais connu. C’est en tout cas ce que semble indiquer un rapport confidentiel de la DNCG (Direction Nationale du Contrôle de Gestion) .

Selon l’instance, qui a transmis ce document au comité exécutif du syndicat des clubs, une énorme crise est à prévoir pour l’ensemble des équipes de Ligue 1 et de Ligue 2, évoquant même une situation « insupportable pour la majorité des clubs et en particulier les petits et les moyens.» A la fin de la saison, le foot pro français devrait être déficitaire de 100ME !

« Si rien n’est fait, l’exercice 2010-2011 pourrait être très difficile pour les deux tiers des clubs, » annonce la DNCG, estimant que les clubs n’ont plus les moyens de leurs ambitions. L’instance estime que pour rectifier durablement le tir, il va falloir rapidement passer à une Ligue 1 à 18 clubs, réduire les effectifs à 23 joueurs par équipe, des salaires en baisse…

Suite et commentaires sur Fortune


Fdesouche sur les réseaux sociaux