Fdesouche

Deux fermiers sont tués chaque semaine en Afrique du sud et deux y sont attaqués tous les jours, a indiqué aujourd’hui un responsable de la plus importante union de fermiers du pays, Agri SA.
“Les statistiques sont bien connues: 11.785 attaques, 1.804 meurtres depuis 1991”, a indiqué mardi Andre Botha au comité de la police du parlement, une situation qui fait écho à la violence dans un pays où 50 personnes sont assassinées chaque jour.
“Nous parlons de deux attaques par jour, de deux meurtres de fermiers par semaine, et ça augmente. Ce qui nous préoccupe, c’est la brutalité avec laquelle les meurtres sont perpétrés”.
Cette déclaration fait suite au récent meurtre de l’extrémiste blanc Eugène Terre’Blanche par deux ouvriers agricoles, qui a relancé les tensions raciales, sur fond de polémique autour d’un chant de libération appelant à “tuer les Boers” (fermiers blancs), remise au goût du jour par le controversé président de la Ligue de la Jeunesse du parti au pouvoir, Julius Malema.
Suite

Publicité

Fdesouche sur les réseaux sociaux