Fdesouche

Une adhérente de la Ligue des Droits de l’homme a été condamnée hier par le tribunal correctionnel de Bordeaux. Sakina Arnaud a été reconnue coupable de « provocation à la discrimination et à la haine raciale ».
En mai dernier, cette femme de 54 ans avait été interpellée dans un hypermarché de Mérignac  en train d’apposer des autocollants «boycott apartheid Israël». Ceux-ci comportaient un dessin représentant un mur avec mirador stylisé sous la forme d’un code-barres avec une tache rouge.
Lors de l’audience le 13 janvier dernier, l’adhérente de la LDH avait reçu le soutien de Marie Bové, fille de José Bové et membre de la liste Europe-Ecologie aux prochaines régionales. La Ligue des Droits de l’homme est dirigée à Bordeaux par Gérard Boulanger, tête de liste du Front de gauche aux régionales de mars.
Source


Fdesouche sur les réseaux sociaux