Fdesouche

La section antiterroriste de la brigade criminelle a été chargée de l’enquête sur l’agression de la comédienne d’origine algérienne Rayhana, les enquêteurs privilégiant un acte en lien avec la pièce qu’elle joue à Paris sur la situation des femmes algériennes.
L’artiste féministe de 45 ans a été agressée et aspergée d’essence mardi soir alors qu’elle se rendait à la Maison des Métallos à Paris (XIe), où elle joue, avec huit autres actrices, sa pièce A mon âge, je me cache encore pour fumer.
suite


Fdesouche sur les réseaux sociaux