Fdesouche

L’ancien footballeur français Basile Boli, président de l’association “Entreprendre et diriger en Afrique”, a été placé en garde à vue mardi, soupçonné d’abus de confiance et recel d’abus de confiance, a-t-on appris de source judiciaire.

Selon la source judiciaire, l’association ERA est largement subventionnée par l’Agence nationale de l’accueil des étrangers et des migrations (ANAEM), un organisme d’Etat destiné aux étrangers non ressortissants de l’UE lors de leur arrivée régulière en France.

Lors de l’examen des comptes, il est apparu que les postes budgétaires des salaires et frais de déplacement étaient “tout à fait conséquents”, c’est à dire trop importants par rapport aux recettes de cette association, a précisé la même source. L’association ERA finance les micro-projets de ressortissants étrangers souhaitant se réinstaller dans leurs pays d’origine.

Son président Basile Boli, 42 ans, avait été chargé, en février 2007, par le président Nicolas Sarkozy d’une “mission sur la diversité” et avait été nommé, en octobre de la même année, secrétaire national en charge du co-développement au sein du parti présidentiel UMP.

Source


Fdesouche sur les réseaux sociaux