Fdesouche

Dès qu’un problème apparaît, les gouvernements créent de mystérieux comités “Théodule” dont l’utilité reste à démontrer. Le député UMP Lionel Tardy a entrepris de recenser ces innombrables instances à l’intérêt douteux.

«Tous les jours, je regarde le Journal officiel pour voir s’il y a un comité de créé et j’envoie une question écrite si besoin ou j’interviens directement dans l’hémicycle.» déclare le député.

De la Commission nationale des compétences et des talents, à la Commission interministérielle pour le logement, des populations immigrées en passant par l’Observatoire national des zones urbaines, il n’a que l’embarras du choix.

Sur son blog, il reproduit quelques-unes des questions écrites adressées au gouvernement :

« Monsieur Lionel Tardy demande à monsieur le Premier ministre de lui indiquer les rôles respectifs du Conseil national de la vie associative [80 membres se sont réunis 44 fois en 2008 pour un coût de 125 000 euros] et du Conseil du développement de la vie associative [21 membres se sont réunis 5 fois en 2008 pour un coût de 5 000 euros]. »

« Monsieur Lionel Tardy demande à monsieur le ministre de l’Education nationale de lui indiquer les rôles respectifs du Haut conseil de l’éducation[9 membres se sont réunis 27 fois en 2008 pour un coût de 66 400 euros] et du Conseil supérieur de l’éducation [97 membres se sont réunis 14 fois en 2008 pour un coût de 18 640 euros]. »

Sur les 800 instances décomptées l’année dernière, il y en a 225 de moins en tout cette année, en comptant ceux qui ont été créés entretemps.
(Source)

>>Liste des comités
La HALDE ( Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité) ne figure pas dans cette liste. Il s’agit d’une autorité administrative indépendante (AAI).


Fdesouche sur les réseaux sociaux